AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  



si vous aimez aotm, aidez-le à se faire connaître!
votez toutes les deux heures sur les top-sites & laissez un petit message sur BAZZART & PRD
inscriptions : première intrigue!
elles sont ouvertes! n'hésitez pas à y participer en vous rendant juste ici !
urgent : postes vacants
il reste encore beaucoup de postes vacants à prendre! ils sont vraiment important pour le jeu.
n'hésitez pas à les incarner, vous serez récompensé!

 

 a lunch nearly perfect. ☆ (virgil)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/03/2018










a lunch nearly perfect.
Virgil & Sophitia

« un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie. - érasme.  »
S'il y a bien un moment de la journée qui me fait plaisir, c'est de pouvoir couper un peu du monde professionnel pour l'espace de quelques heures, avec aucune autre envie que de profiter d'un bon plat à l'extérieur. Et si pourtant, après presque trois années de formation au sein de la police, je suis habituée au moments de rush et parfois de l'agacement de certains officiers face aux innombrables problèmes de maintenance survenus sur leur poste durant la journée, je suis bien contente aujourd'hui d'avoir une pause bien méritée sous la toute bonne grâce de ma tutrice de formation. J'allais donc pouvoir penser un peu à autre chose que de programmes informatiques toujours plus performants pour améliorer le quotidien informatique de nos vaillants agents de police et respirer un peu en prenant un bon repas dans cette brasserie sympa à New Brighton qui a pris l'habitude de m'acceuillir tous les vendredis midi. Un petit rituel que je ne coupe pratiquement jamais, pause récréative qui me permet aussi d'affuter mes petites connaissances en cuisine en découvrant des saveurs toujours plus sympathiques les unes que les autres. Et presque autant que le besoin de se nourrir est vital pour chaque individu se trouvant sur Terre, j'affectionne aussi ces moments où je peux apprendre pour prendre soin de mes proches en proposant toujours des nouvelles choses à se mettre sous la dent. Un plaisir qui n'en est pourtant pas plus grand que d'avoir le nez dans des systèmes informatiques sous le nez, je le conçois, mais j'aime aussi les sourires sur le visage des gens quand je me décide à leur préparer quelque chose.

L'avantage avec New Brighton, c'est son accessibilité rapide et efficace avec sa station de métro. Pas besoin donc de prendre ma voiture que j'embête déjà bien en la sortant pour aller au travail mais aussi à l'université. Si ce moyen de locomotion est, je dois bien l'avouer, fort utile pour me déplacer et venir en aide rapidement à mon pauvre papi aveugle, le métro reste plus pratique et aisé pour me rendre rapidement dans ce réputé quartier des restaurants où j'ai l'habitude de me rendre. Pas trop cher, avantage de ne pas boucher la circulation avec une voiture de plus, c'était pour moi incontournable. Il y avait déjà pas mal de monde circulant à midi, je peux donc me déplacer sans trop de craintes, jusqu'aux rames du métro qui m’emmènerait la-bas.

Il m'a fallu seulement dix minutes. Rapidement, je sors des souterrains pour regagner la rue, et prit tout de suite la direction de cette brasserie bien sympathique et chaleureuse qui servaient ces salades complètes à tomber par terre. Temps agréable qui guide mes pas alors que je sifflote gaiement les paroles des Imagine Dragons, leur musique onirique passant dans mes écouteurs de téléphone. Je les adore, eux et leurs chansons toutes plus créatives les unes que les autres. Bonne humeur au beau fixe, sous un soleil radieux, franchement, à peine suis-je sortie du boulot que je me sens déjà revigorée et prête à y retourner, juste en ayant crapahuté dehors avec un peu de musique. Je finis par arriver aux portes de cette brasserie, je m'en rends compte en levant les yeux sur l'enseigne et déjà, pas mal de monde s'y trouvait. Je ne perdis pas de temps pour entrer et me défaire de la bulle des Dragons, me laissant accueillir par l'ambiance accueillante et la chaleur de la pièce ou plusieurs personnes déjeunaient déjà. Avec mon sourire habituel, je me laisse approcher par un serveur qui m'indique une table au calme, prêt de la vitrine ou je pourrais manger tranquille. Je le remercie et je me faufile entre les tables pour regagner la mienne. Une fois assise, posée avec aisance, je retire ma veste et je patiente tranquillement en attendant ce même serveur pour qu'il prenne ma commande. Une salade du jour, un jus de pomme et un moelleux au chocolat, sans aucune autre prétention, voilà ce qui allait me caler largement pour le reste de l'après-midi. Et encore une fois, je patiente longuement, mais sans précipitation. Il y a du monde et je peux facilement comprendre qu'un rush ne soit pas facile à gérer, je me demande même si j'aurais le courage de tenir un service à une heure aussi agitée. Mais lorsque l'un des serveurs approche de moi pour déposer mon plateau, je me rends bien vite compte qu'il s'est trompé et que ma salade partait au l'autre bout de la salle, sous les yeux ébahis d'un jeune homme typé que je ne connaissais pas. Mais je suis peut-être trop compatissante, car je n'ose pas dire à ce pauvre serveur qu'il y avait erreur, alors, je le remercie, même gênée, pour qu'il puisse repartir et faire son boulot. Je n'allais pas faire d'esclandre, l'erreur n'est qu'humaine. Je détaille avec un soupir mon nouveau plateau, beaucoup moins diététique de ce que j'ai l'habitude de manger. J'avoue que cela ne m'attire pas de trop et que je préfère de loin ma salade. Alors, je finis par me lever, prenant la commande inversée avec moi, pour aller voir finalement le jeune pas bien éloigné de moi, que ce soit de par sa table que de son âge. « bonjour ! » lui lançais-je alors, moue contrite sur mon visage de porcelaine. « je pense peut-être bon de savoir que ce plateau est le vôtre ..? parce que vous avez devant vous la salade que j'ai commandé. » Je ne peux retenir un petit rire devant cette situation qui m'amuse plus que de finalement m'agacer. Ce n'était ni de ma faute, ni celle de ce garçon qui m'a l'air tout aussi gentil. Tout du moins, c'est ce que je pense lire dans ses yeux sombres et bienveillants.

1 019 mots - pour @virgil hawkins

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
a lunch nearly perfect. ☆ (virgil)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» picture perfect memories - nolà
» Perfect World
» Perfect night ♪
» « I'm not perfect but I keep trying...» ~ Mia.
» Do you want a perfect girl in your life?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: